Les relations

Entreprendre une relation

Par où commencer

Tout sur les relations et le sexe

Si ta relation est sur le point de devenir sexuelle, assures-toi :

  1. que les deux partenaires veulent et consentent mutuellement à avoir une relation sexuelle.
  2. AVANT de passer à l’acte, prends les précautions nécessaires pour te protéger des infections transmises sexuellement (ITS) et des risques de grossesse s’il s’agit d’une relation hétérosexuelle.

La seule façon d’être protégé à 100 % contre les ITS est de s’abstenir de tout contact sexuel. Si tu es sexuellement actif ou active, les condoms sont ta meilleure protection. Essaies-en différents modèles, tu trouveras celui qui plaira aux deux. Trouver le condom qui convient aux deux partenaires, ça permet de se rapprocher en tant que couple et d’avoir envie de l’utiliser.

Même chose pour un moyen de contraception. Il y a plusieurs méthodes. Fais tes recherches et choisis celui qui convient le mieux à ton mode de vie et qui est confortable. N’oublie pas : les condoms offrent une protection contre les ITS. Si tu utilises un autre moyen de contraception, tu devrais également utiliser un condom contre les risques d’ITS.

Enfin, tu es entièrement responsable de ta santé sexuelle. Même si ton ou ta partenaire dit ne pas être à risque, protège-toi.

Que recherches-tu ?

L’attirance est un des grands mystères de la vie. Si on comprenait tout, il n’y aurait plus rien d’excitant. Ça ne veut pas dire de ne rien savoir.

Pense aux pourquoi et aux buts d’une relation. Fais une liste des qualités que tu voudrais retrouver chez un ou une partenaire possible.

Révise ta liste et demande-toi si tu t’empêcherais d’aller de l’avant si quelqu’un ne possédait pas certaines qualités. Cela t’aidera à être plus conciliant quand tu rencontreras des gens et passer outre les différences pas trop importantes.

Cette liste peut aussi être utile pour te souvenir des valeurs et des qualités qui sont super importantes pour toi quand tu es en relation et que les émotions viennent embrouiller ce que tu penses vraiment. Si quelque chose cloche, cette relation ne te convient peut-être pas.

Comment faire des rencontres ?

Des fois, rien que l’idée de rencontrer quelqu’un est tellement inquiétante que ça t’empêche de faire quoi que ce soit. Ne laisse pas cette crainte masquer tes qualités.

Il n’y a pas de formule magique pour rencontrer quelqu’un. Mais la personne de tes rêves ne va tomber du ciel si tu restes devant la télé ou passes ton temps à jouer à des jeux vidéo. Faut que tu sortes. Tu peux rencontrer des gens grâce à des amis, en ligne, à un party, en faisant du sport à l’école, en participant à des activités ou en joignant des organismes.

Ça peut être inquiétant. Mais plus tu t’essaies, moins ça fait peur. Tu auras plus confiance en toi. Et plus tu as confiance en toi, plus c’est facile. Souviens-toi que tu mérites autant que quiconque de rencontrer quelqu’un.

Faire une bonne impression.

Tu parles tout le temps à tes amis. Alors pourquoi parler à quelqu’un qui te plaît peut sembler si difficile ? Garde en tête quelques détails, tu verras, c’est plus facile.

Comme il n’y a pas de formule magique pour rencontrer des gens, il n’y a pas non plus de trucs pour être toi-même. Plus tu agis naturellement, plus tu paraîtras vrai aux yeux des autres, même si tu es gêné et étrange.

La nervosité et le manque d’assurance sont tout à fait normaux lors d’une première rencontre. Voici quelques règles de base pour t’aider :

  • Mets la personne à l’aise. Pose des questions, mais ne lui donne pas l’impression d’être interviewé : Qu’est-ce que tu fais ? Quels sont tes passe-temps ? Que recherches-tu dans une relation ? Assure-toi que la conversation aille dans les deux sens.
  • Évite les sujets délicats comme les relations passées, la politique, la religion ou parler des membres de ta famille qui sont étranges. N’aborde pas des sujets trop personnels.
  • Trouve des intérêts communs et utilise-les pour alimenter la conversation.
  • Utilise ton entourage. Commenter les choses et les gens qui t’entourent fournit des sujets de conversation.
  • Écoute. Savoir quand se taire et écouter est aussi important que savoir quoi dire.

La nature de ta relation

Être célibataire

Être célibataire, ça peut être formidable si tu as la bonne attitude et si tu sais en profiter.

Tu n’as pas besoin d’être en relation pour te sentir bien. La vie de célibataire peut être bien remplie. Ça te permet de mieux te connaître et de vivre la vie que tu désires, sans avoir à répondre à un ou une partenaire.

Ne vois pas le célibat comme quelque chose que tu dois endurer en attendant de rencontrer quelqu’un d’autre. Vois là une occasion d’explorer de nouvelles choses, de te fixer ou d’atteindre des objectifs et de tout simplement apprécier qui tu es.

C’est drôle. Quand on profite vraiment de la vie, qu’on se sent bien dans sa peau et qu’on ne cherche pas à rencontrer quelqu’un, c’est souvent là que ça arrive. À ce moment là, si tu décides de engager (tu as peut être trop de plaisir), tes sentiments seront fort à l’égard de cette nouvelle relation.

Quand on est célibataire, c’est sûr qu’on a tendance à se sentir seul de temps en temps, mais souviens-toi que ce sentiment est passager. Choisis un bon livre, sors avec tes amis, va voir un film. Change-toi les idées. Et rassure-toi, même les gens en couple se sentent parfois seuls.

Seulement des amis

Parfois, l’amitié reste une amitié. Et d’autres fois, tu te demandes si vous pourriez être plus que « seulement des amis ». Vas-y avec prudence, parce qu’une fois qu’on s’aventure sur ce terrain, on peut rarement faire marche arrière.

Avoir des amis peu importe le sexe peut être fantastique. Si tu peux avoir ce genre de relation sans que ça ne se complique, c’est super! Mais, bien souvent, quand tu t’entends bien avec quelqu’un, l’idée que ça pourrait mener à autre chose peut te venir à l’esprit.

Quand les deux sont sur la même longueur d’onde, c’est génial. Les relations qui débutent par une solide amitié peuvent mener loin. Si tu sens que tu ne peux pas être
« juste l’ami » de quelqu’un avec qui tu souhaiterais aller plus loin, ne te torture pas en espérant qu’il ou elle va changer d’idée.

Avant d’essayer de sortir de la zone d’amitié, souviens-toi que les sentiments peuvent provenir seulement d’un côté et ça peut rendre les choses difficiles même pour des amis.

Penses-tu être capable de faire face à ça ? Alors, vas-y et vois si l’autre ressent la même chose. Ne t’en fais pas si c’est non. Reste « juste ami » si c’est possible ou continue ton chemin. Tu as d’autres amis et tu rencontreras d’autres personnes qui t’apprécieront en retour.

Flirter

Flirter, ça peut vouloir dire beaucoup de choses. Il n’en tient qu’à toi d’être clair sur ta situation, à chaque fois.

Flirter, ça peut vouloir dire plein de choses, allant des fréquentations aux relations sexuelles et n’importe quoi entre les deux.

Parmi des Canadiens de 18 à 34 qui ont participé à une étude menée sur les condoms,
43 % affirment que l’on doit bien connaître une personne avant d’avoir des relations sexuelles avec elle. Par contre, 28 % des jeunes femmes et 26 % des jeunes hommes pensent être capables d’avoir une relation sexuelle quand ils veulent et avec qui ils veulent (au Québec, le nombre augmente à 41 % chez les femmes et à 37 % chez les hommes).1

Assure-toi de savoir ce l’autre personne attend de votre relation. Tu ne voudrais pas découvrir plus tard qu’en t’invitant à prendre un café, cette personne avait en tête d’avoir une relation sexuelle.

Donne-toi une règle incontournable : utilise un condom chaque fois que tu as une relation sexuelle vaginale ou anale.

1Étude Léger Marketing sur les condoms, 2007

Rencontrer vs fréquenter

Il y a une zone grise entre juste se fréquenter et former un couple. Et ça peut devenir un peu compliqué. Vas-y mollo.

Ça peut prêter à confusion quand tu fréquentes quelqu’un plus régulièrement. Quand est-ce que fréquenter quelqu’un devient une vraie relation ? Quand est-ce que tu peux lui demander de fréquenter uniquement toi ? Et si tu veux que ça soit sérieux et l’autre non ?

Détends-toi. Ce qui est important, c’est d’être honnête et de dire ce que tu veux. Si l’autre personne ne désire pas la même chose, tu peux décider d’accepter la situation ou de passer à autre chose.

Du même coup, revois tes attentes. Ne te laisse pas entraîner par ton imagination ou par ce que tu aimerais que l’autre personne soit. Tu commences juste à connaître l’autre personne, tu es loin de planifier ta retraite avec elle. Ne prends pas les choses sérieusement, profite des bons moments et laisse-les suivre leur cours.

Par contre, tu dois te protéger si tu as des relations sexuelles, c’est important. Même si cette personne est la première et que vous êtes certains que c’est pour la vie. Les choses peuvent changer rapidement à cette étape de ta vie et « pour toujours » peut signifier deux mois.

Long terme

Les relations à long terme peuvent être formidables. Ne sois pas trop insouciant, ne prends pas pour acquis que tu es protégé et ne néglige pas ta santé sexuelle.

Les relations à long terme et sérieuses atteignent un niveau d’intimité que les simples relations ne connaissent pas. La confiance qui s’établit vous permet de vous ouvrir l’un à l’autre tant émotionnellement que physiquement.

En étant plus près l’un de l’autre, tu deviens également plus vulnérable et tu dois affronter toutes sortes de nouveaux défis. Par exemple, tu dois apprendre à parler de tes propres besoins tout en respectant les besoins et les différences de ton ou de ta partenaire. Tu dois apprendre à créer des liens avec cette personne sans te perdre de vue.

En étant plus à l’aise ensemble, la paresse s’installe parfois ou on développe un faux sentiment de sécurité. Avoir confiance n’est pas une raison pour arrêter d’utiliser des condoms. Même si tu ne fréquentes personne d’autre, vous devez, tous les deux, passer des tests. Et si tu as une relation hétérosexuelle, tu dois penser à un moyen de contraception avant même de songer à délaisser les condoms.

La rupture

Le bon moment


Attendre jusqu’à ce que tu aies quelqu’un d’autre dans ta mire, c’est pénible et ce n’est pas sain. Passer d’une relation à une autre fait en sorte que tu n’as jamais le temps pour tirer des leçons de ta relation, pour réfléchir à tes erreurs ni pour penser à comment faire autrement la prochaine fois.

Sois honnête avec toi-même. Réfléchis avant de mettre fin à une relation. Tu veux peut-être rompre seulement parce que tu crois que l’herbe est plus verte chez le voisin. Souviens-toi, personne n’est parfait. Chaque relation apporte ses défis et ça prend deux personnes pour bâtir ou rompre une relation.

Ceci étant dit, il est temps de mettre un terme à la relation si :

  • toi et ton ou ta partenaire vous disputez toujours sur les mêmes sujets et que peu importe tes efforts pour en parler, les choses ne changent pas.
  • tu sens qu’on ne te respecte pas, qu’on te dévalorise et qu’on ne t’apprécie pas.
  • on abuse de toi physiquement, psychologiquement ou sexuellement.

Comment rompre

Ce n’est pas facile de rompre. Mais, il y a toujours une façon de le faire avec tact et dignité. Même chose quand on se fait laisser et qu’il faut passer par-dessus.

Une fois que c’est clair et que tu veux rompre, ne prolonge pas les affaires. D’accord, c’est difficile de faire mal à quelqu’un qu’on a aimé, mais cette personne a besoin de savoir ce que tu ressens. Il faut y aller en douceur. Voici quelques trucs :

  • Romps délicatement, mais fermement. Tu ne veux surtout pas donner à l’autre l’impression qu’il lui reste une chance si ce n’est pas le cas.
  • La mesquinerie n’a pas sa place. Ce n’est pas le moment d’être brutalement honnête. Ne lui sors pas une liste de défauts. Personne n’est parfait et la plupart des ruptures sont la responsabilité des deux.
  • N’insulte pas son intelligence. Évite les phrases vides de sens comme : « Ce n’est pas toi, c’est moi. » Dis-lui simplement que cette relation ne fonctionne plus pour toi. Point final. Ne t’encombre pas d’explications inutiles pour adoucir sa peine.

Accepter le rejet

Être rejeté, ça fait mal. Mais, il y a des moyens pour adoucir ta peine, pour continuer ton chemin et te retrouver.

À moins que la rupture ne fasse l’unanimité, la personne laissée se sentira rejetée et c’est loin d’être agréable. Et peu importe ce que tu dis ou fais, tu ne peux forcer quelqu’un à poursuivre une relation non désirée.

Tu ne sauras peut-être jamais pourquoi c’est terminé. Oui, on peut se sentir trahi et les blessures peuvent être insupportables. Mais, tu as assez de force pour passer par-dessus et de confiance pour croire que ça va aller mieux.

Poursuivre

Accepter une rupture prend du temps, mais il y a des moyens pour t’aider à passer à travers cette mauvaise période. La clé : la proactivité.

Lors d’une rupture on est blessé, seul et dévasté. Ton esprit n’arrête pas de dire qu’il faut que tu essaies de reconquérir la personne. C’est tout à fait normal. Mais, pour cette fois, mets ton instinct de côté et force-toi plutôt à faire des choses qui t’aideront à t’en sortir.

Au départ, tu peux ne pas en avoir envie, mais éventuellement, tu vas te sentir mieux, et tu vas retrouver ton égo et l’estime de toi.

  • Adonne-toi à des activités. Loue-toi des films, découvre un nouveau hobby, apprends à cuisiner… garde ton esprit occupé.
  • Planifie des activités avec tes amis et ta famille. Ça peut être tentant de rester à la maison à te morfondre. Voilà pourquoi c’est important d’être entouré de gens qui t’aiment et qui te distraient.
  • Bouge ! Joins-toi à une équipe sportive. Tu rencontreras de nouvelles personnes et tu socialiseras. En plus, tu feras de l’exercice et tu verras que produire des endorphines, ça fait du bien.
  • Laisse le passé derrière toi. S’accrocher aux choses qui te rappellent ton ex peut paraître romantique, mais elles t’empêchent d’avancer. Débarrasse-t’en ou range-les dans une boîte et cache-les au fond d’un garde-robe. C’est moins tentant.
  • Sors et flirte un peu. C’est toujours mieux de vider complètement une relation avant d’en entreprendre une nouvelle. Ça ne veut pas dire de ne pas flirter du tout, ni d’avoir du plaisir. Ça peut aider de sentir qu’on attire encore les regards. Ça te rappelle que tu es une bonne personne qui mérite d’être aimée.